Le complément capillaire est-il dangereux pour la santé ?

La perte des cheveux touche de nos jours de plus en plus de personnes. On n’a même plus besoin d’être vieux pour les perdre. Et malheureusement, l’époque où avoir le crâne rasé est aussi révolue chez les hommes. La chevelure reste cependant un critère primordial pour qualifier le physique d’une personne. Une chevelure soignée en dit long sur son propriétaire. Donc, pour paraitre au mieux de leur forme, beaucoup de gens se tournent vers les compléments capillaires. S’ils avaient connu leur apogée durant la Renaissance, ils offrent aujourd’hui plus qu’une seconde jeunesse à ceux qui les portent. La question est : sont-ils dangereux pour ceux qui les portent ?

Les compléments capillaires en quelques mots

Les perruques et les moumoutes viennent tout de suite en tête dès que l’on parle de complément capillaire. Ce n’est pas faux ! Ce sont les premiers modèles que l’on a connus. Toutefois, cela fait désormais plusieurs dizaines d’années que les toupets qui s’envolent facilement à cause du vent n. Nous avons maintenant droit à compléments capillaires presque indiscernables par un simple constat. Il faut aller chercher les détails pour les différentier de vrais cheveux. Mettons cela au compte du miracle des avancées technologiques, car oui, il a fallu des années de recherche pour rendre cela possible. Le secret : on utilise aussi des cheveux naturels pour réaliser les meilleurs compléments capillaires tels que la base lace ou la base en polyuréthane.

On peut aussi considérer comme complément capillaire les différentes méthodes pour l’accroissement du volume capillaire. Quand la calvitie survient et que la perte de cheveux n’est encore que minime, on peut opter pour cette méthode. Le procédé est simple et s’utilise souvent par les femmes qui ont besoin de donner une allure plus soyeuse et plus bouffante à leurs chevelures grâce à des produits coiffants appelés aussi volumateurs. Vous l’aurez compris, cela couvre la zone clairsemée, mais n’augmente en rien la densité capillaire.

Les compléments capillaires n’ont aucun effet sur la santé

Même s’il existe de nombreux types de compléments capillaires, aucun d’entre eux ne constitue un danger pour la santé de celui qui les porte. Premièrement, leur pose n’exige aucune opération chirurgicale, contrairement aux implants capillaires. Il ne s’agit pas d’une greffe de cheveux. Les compléments capillaires sont fusionnés avec le cuir chevelu pour couvrir la zone dégarnie. Le tout tient en place grâce à un agent de fusion. Le processus est complètement indolore et peut être répété autant de fois qu’il le faut.

Deuxièmement, tous les produits utilisés pour réaliser un complément capillaire et ceux qui interviennent lors de la pause sont sans danger pour la santé. Les professionnels utilisent des produits hypoallergéniques et qui n’irritent pas la peau, même dans le cas de contact prolongé. La pose de complément de capillaire prolongé n’a aucune incidence sur le cuir chevelu. Il n’altère en rien la pousse ou la repousse des cheveux.

À noter que certains types de compléments capillaires sont réalisés avec de vrais cheveux. Ils sont implantés dans une fine membrane imitant la peau avant d’être posée sur le cuir chevelu. Le seul inconvénient de ce type de solution contre calvitie reste sa durée de vie qui se limite au maximum à 4 mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *