La camomille pour soigner la conjonctivite : comment faire ?

La conjonctivite, une inflammation de l’œil touchant à peu près tout le monde. Cette maladie  parait bénigne. Toutefois, si des complications s’annoncent, elle peut être gravissime. Pour ne pas arriver à de graves extrémités, il convient de trouver un moyen de le lutter. Cependant, différentes solutions pourront sans doute solutionner ce cas, mais pour traiter une maladie, il n’y a rien de mieux que de passer par le naturel. Parmi les traitements naturels, la camomille figure en haut de la liste, mais comment faire pour l’utiliser en tant que soin de la conjonctivite ?

La conjonctivite, les essentiels à savoir

La conjonctivite est une inflammation de l’œil ayant plusieurs signes tels que le trouble de la vue, la rougeur de l’œil comme si vous avez passé plusieurs heures à verser des larmes. D’autres indications peuvent également s’ajouter à ces symptômes, car elles se présenteront en fonction du type de conjonctivite. Il existe en effet quatre catégories de conjonctivite :

  • La conjonctivite d’irritation causée par une matière irritante ayant touché l’œil. Il peut s’agir d’un shampoing ou gel douche qui a piqué les yeux par exemple. Dans ce cas, des démangeaisons, des yeux ayant une couleur tirant vers le rouge apparaissent. Vos deux yeux ou seulement l’un d’entre eux peuvent être touchés.
  • La conjonctivite allergique, manifestant des gonflements et des démangeaisons dont les causes sont à rechercher dans l’environnement de la personne malade.
  • La conjonctivite bactérienne, visant à toucher que l’un des deux yeux. Ce type de conjonctivite est caractérisé par la présence d’un corps étranger dans l’œil. Vous constaterez également des pus qui se formeront sur votre œil. Un seul œil sera visé.
  • La conjonctivite virale se traduit également par la sensation de corps étrangers et s’ensuit habituellement d’un écoulement clair.

Cependant, ces quelques symptômes sont parfois des signes d’autres maux, il est donc préférable de confirmer si la maladie est réellement une conjonctivite. Si c’est le cas, l’idéal est d’encourir à la phytothérapie, un traitement des plus naturels se basant sur des plantes afin de garantir un bon soin sans dégager d’effets nocifs. Pour soigner la conjonctivite, la plante la plus indiquée est la camomille.

La manière de soigner la conjonctivite avec la camomille

La camomille est une plante médicinale la plus convoitée et la plus vendue. Ceci grâce à ses bienfaits sur le corps notamment sur les yeux.

En effet, la camomille est la plus apte à soigner la conjonctivite, car elle contient des flavonoïdes l’octroyant des capacités anti-inflammatoires. Vos yeux qui vous irritent autant seront donc soulagés et traités par cette merveilleuse plante. Pour traiter les infections ou bien les inflammations qu’endurent vos yeux, un bain oculaire est requis. Toutefois, la camomille est certes naturelle, mais comme toute chose, un emploi abusif peut entrainer des désagréments. Il faut alors suivre un mode d’emploi.

Pour atténuer les irritations ainsi que les effets de rougeur causés par la conjonctivite, voici une petite recette. Prenez tout au plus 3 fleurs séchées de la camomille romaine et mettez-les dans une tasse. Ajoutez ensuite de l’eau ayant été bouilli et laissez ce mélange infuser pendant quelques minutes, 5 à 10 minutes suffisent. Après avoir terminé, laissez le mélange devenir tiède pour pouvoir enfin l’appliquer. Faites ceci au moins six fois par jour. À part cela, d’autres troubles tels que le gonflement ou la fatigue peuvent s’ajouter à la liste, vous pourrez également vous servir d’une infusion, mais cette fois-ci refroidie avec une compresse ayant été imbibée. Prenez la compresse et placez-la sur vos paupières pour une durée de 15 minutes environ.

Si vous n’avez pas de fleurs de camomille, un sachet de tisane de cette plante peut les remplacer, mais assurez-vous seulement de la vraie nature du produit, car de nos jours, les matières mélangées sont fréquentes.