Comment évaluer les coûts d’un ravalement de façade ?

Selon la loi en vigueur, le ravalement de façade de sa maison doit être fait au minimum tous les 10 ans. Comme elle fait partie des travaux de construction, son coût peut parfois être élevé. Comment faire pour l’évaluer ?

Le ravalement de façade en bref

Le ravalement de façade consiste à remettre dans son état d’origine, propre, net et couvert de peinture neuve la façade de son habitation ou immeuble. Il nécessite ainsi divers travaux tels que le nettoyage, le dépoussiérage, le décapage et autres de ses murs extérieurs. En effet, la pollution et les intempéries aidant, l’état d’une façade peut très vite se dégrader si on ne prend pas la peine de le protéger suffisamment. Les matériaux et les produits utilisés pour cela ainsi que la main-d’œuvre ont donc chacun leur coût. Ce coût dépend de :

Devis travaux de ravalement de façade

Le devis des travaux à réaliser se calcule ainsi en m2 tant pour les produits et matériaux à utiliser que pour les types de tâches à effectuer. Il faut donc déterminer en premier le type de supports à travailler, s’il s’agit de brique, de bois, de pierre ou de béton. Il en est de même pour les dégradations constatées, les coûts de leur réparation se différenciant qu’il s’agisse seulement d’une peinture tâchée, des fissures évidentes ou encore de décollement de crépi ou de revêtement endommagé.

L’accessibilité de la maison entre également en compte, les immeubles nécessitant des échafaudages pour effectuer correctement les travaux. Les assurances et diverses garanties sont aussi prises en compte dans le devis de travaux. En gros, le coût moyen d’un ravalement de façade se situe donc entre 40 et 100 euros par m2 mais s’y ajoutent aussi ceux de la projection d’enduit, d’imperméabilisation, de sablage, de peinture, etc. Vous comprenez donc que la meilleure chose à faire pour avoir une idée précise du coût des travaux est de demander des devis enligne et de comparer les offres reçues.