Achat immobilier : avantages et inconvénients du neuf

A une époque où 40% des français souhaitent devenir propriétaires, le choix du bien immobilier idéal doit être réfléchi. Le neuf intéresse de plus en plus notamment grâce au dispositif Pinel qui a permis l’émergence de nouveaux quartiers dans les grandes villes.

Un cadre de vie optimal

Les logements neufs se développent en priorité dans des quartiers qui offrent des coins de nature agréables. Un cadre de vie avec des commerces, des écoles et des commodités à proximité permet de s’épanouir complètement. Le neuf permet donc de s’installer dans un quartier agréable.

Bénéficier d’une belle fiscalité

Avec une exonération de taxe foncière pendant deux ans, le neuf possède de solides atouts. Pour faire ces économies, un achat dans le neuf s’impose. Si le logement se trouve dans une zone Anru, la TVA réduite représente un autre point fort pour économiser des milliers d’euros. Selon la localisation du bien immobilier, il est intéressant de se renseigner sur l’éligibilité au dispositif Pinel pour bénéficier d’une défiscalisation importante. L’accession sociale est également envisageable comme via Logirem Accession par exemple.

Des prêts immobiliers facilités

Pour favoriser le développement de l’achat immobilier neuf, le prêt PTZ est tout indiqué. Il permet aux primo-accédants ou les personnes qui n’ont pas été propriétaires dans les deux années précédant la demande vont pouvoir profiter de ce prêt à taux zéro. Si les ressources ne dépassent pas un certain plafond, le particulier qui souhaite devenir propriétaire pourra le faire avec des conditions optimales.

Des frais de notaire peu élevés

Acheter un logement neuf est nettement plus bas que pour l’ancien où il se situent entre 7 et 8 %. Dans le neuf, il ne faudra compter qu’un taux de 2 à 3 % permettant de faire de belles économies. Le montant de l’apport personnel devra couvrir des frais nettement moindres.

Un prix au mètre carré plus élevé

L’immobilier neuf possède également des inconvénients avec un prix au mètre carré qui peut vite grimper. Le prix moyen est de 4 009 euros, ce qui reste particulièrement élevé. Alors que l’ancien se situe à 3 400 euros, la différence est de taille. En fonction de son budget, il faudra faire les bons choix.

Des programmes neufs excentrés

Étant donné que les terrains à bâtir en centre-ville sont peu nombreux, les logements neufs se développent le plus souvent dans des quartiers loin du centre. Les personnes qui souhaitent vivre dans des quartiers dynamiques auront du mal à trouver un bien idéal dans le neuf.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *