Quels métiers peuvent découler d’un BTS ou Bachelor en Gestion Management ?

Spécialistes en gestion et en ressources humaines, notamment, les titulaires d’un BTS ou d’un Bachelor en gestion et management participent à la conduite exécutive des entreprises. Ces diplômes permettent d’accéder à une palette variée de métiers.

Qu’ils soient préparés dans des établissements publics ou privés, les diplômes de BTS (bac +2) ou de Bachelor (à partir de bac +3) en gestion et management trouvent des débouchés professionnels dans l’ensemble du tissu économique, des PME aux grands groupes.

Savoir et savoir convaincre

Plus la taille de l’entreprise est réduite, plus ils seront amenés à se rapprocher de  l’exécutif (direction) pour aider à la prise de décision et à l’application des politiques mises en œuvre en terme de gestion (direction financière, comptabilité) et de management (mise en place des organisations, ressources humaines, communication, marketing…).

Outre un solide bagage technique (finance, droit des affaires et droit social, comptabilité), les métiers relevant de ces domaines nécessitent également des qualités relationnelles certaines.

C’est pourquoi les cursus prévoient des cours théoriques et des stages en milieu professionnel : les métiers de la gestion et du management supposent en effet de maîtriser les sujets et dossiers qui vous sont confiés mais aussi de savoir convaincre la hiérarchie et les collaborateurs de l’entreprise de la pertinence des choix et analyses que vous réalisez.

Les jeunes diplômés d’un BTS débutent généralement leur parcours professionnel dans des postes d’assistants. Ils secondent le responsable en charge de la gestion ou du management qui peut au fil du temps leur confier des missions de plus en plus larges afin de travailler en autonomie.

Cela suppose une confiance réciproque et une bonne maîtrise des données techniques.

Des cadres spécialisés

Avec un Bachelor en poche, un jeune diplômé peut prétendre d’entrée à se voir confier un poste de responsable de service ou de secteur. Dans la plupart des cas, son Bachelor aura été préparé et obtenu avec une option qui anticipe sa spécialisation (marketing, organisation des services financiers ou comptables, politique de ressources humaines, par exemple). Les métiers exercés seront alors définis en fonction de ces domaines où le bagage de formation a été plus approfondi.

Dans un monde économique mondialisé, a fortiori s’ils sont recrutés par des PME travaillant à l’export ou des groupes multinationaux, les spécialistes de la gestion et du management sont par ailleurs amenés à pratiquer au moins une langue étrangère et à maîtriser certains aspects de leur métier variant d’un pays à l’autre (droit social par exemple).

Enfin, et c’est souvent l’une des motivations des candidats s’engageant dans ces formations, ces métiers sont par définition évolutifs. Des jeunes cadres rapidement performants dans les fonctions exercées pourront ambitionner des évolutions de carrière intéressantes.