La microfinance accessible à tous

Le système bancaire traditionnel comporte beaucoup d’exigences qui éliminent une grande partie de la population. Face à cette réalité, la microfinance offre la possibilité aux personnes démunies de bénéficier de produits bancaires tels que les prêts. De ce fait, elle se localise surtout dans les pays sous-développés et joue un rôle essentiel dans le développement du pays. En effet, grâce à sa création et aux opportunités qu’elle offre, bon nombre de foyers ont pu acquérir un patrimoine immobilier, commencer une activité ou encore l’étendre.

La microfinance une part de marché encore à développer

Comme il est à noter qu’environ 2 milliards de personnes adultes dans le monde n’ont pas encore accès aux services bancaires et qu’en 2014, près de 112 personnes seulement ont bénéficié d’une microfinance, il reste une grande part à conquérir. En effet, la plus grande partie de la population étant en situation financière moyenne et même en dessous de la moyenne, la microfinance s’avère être la meilleure solution qui s’offre à eux. C’est ce que témoigne la croissance exponentielle encore continue de ce secteur.

Les impacts de la microfinance

Agissant sur la couche pauvre et ainsi la plus vaste de la population de ces pays, la microfinance atteint un grand nombre de foyers. De plus, ces agences sont majoritairement plus près de ces personnes et présentes aussi bien dans les grandes villes que dans les zones rurales. Et c’est cela qui explique le fait que les zones enclavées se ruent davantage vers cette option, d’où la majorité des bénéficiaires qui se situent dans les endroits loin de tout. Même si les sommes sont moindres par rapport aux crédits traditionnels, le nombre très élevé des personnes qui en jouissent se reflètent sur le développement local.

Les principaux bénéficiaires de la microfinance

Plus de trois quarts des bénéficiaires de la microfinance sur le plan mondial se trouvent être des femmes et ce chiffre est encore plus élevé dans certains pays. Ceci s’expliquant surtout par le fait que certains secteurs comme l’artisanat font surtout appel à la main d’œuvre féminine. En outre, les principaux pays profitant de cet assez jeune système bancaire sont l’Asie, l’Afrique Subsaharienne et les pays d’Amérique latine ainsi que des Caraïbes. En Europe, la microfinance a permis des mouvements atteignant à peu près 9 milliards de dollars.

Les avantages de la microfinance

Outres les conditions d’octrois assez souples aussi bien vis-à-vis de la situation financière que des paperasses à fournir, un des principaux points forts de la microfinance est sans aucun doute le taux très bas de ses emprunts. En effet, elle se doit de donner plus de capacité de remboursement, ce qui est indispensable pour des activités à petite envergure. De plus, la rapidité de traitement des dossiers réduit au minimum le temps d’attente.

La microfinance et ses perspectives d’avenir

La microfinance est maintenant une des solutions les plus prisées par les populations pauvres pour booster leurs activités. Et comme les banques traditionnelles ont des conditions assez rigides, les banques en ligne ont tout intérêt à proposer des offres qui pourraient leur être avantageuses sur le long terme. En effet, depuis l’apparition de ces dernières, elles ne cessent de séduire. La microfinance a donc un long chemin devant elle pour le grand bonheur des néobanques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *