Devenir travailleur indépendant : les cinq étapes clés

Devenir travailleur indépendant c’est un peu comme se lancer dans le vide. La prise de risque est certaine, mais lorsqu’elle est bien calculée et correctement menée, elle peut être porteuse et très épanouissante.

Avoir carte blanche dans l’organisation de ses journées de travail offre plus de flexibilité et de liberté, mais attention toutefois à ne pas tomber dans le piège de la facilité. Sans rigueur, vos projets peineront sans doute à décoller. Voici cinq étapes indispensables pour se lancer dans la grande aventure du travail en freelance !

Se spécialiser dans un secteur porteur

Prenez le temps de faire le point sur vos compétences, vos capacités et vos envies afin de bien délimiter votre secteur d’activité. Veillez également à analyser le marché du travail pour vous lancer dans un domaine porteur. Pour vous accompagner, l’étude de marché sera un plus qui vous aidera à mieux vos positionner.

Choisir la bonne forme juridique

La partie administrative n’est pas une mince affaire, pourtant il faudra mettre le nez dedans pour mener à bien votre projet entrepreneurial. Il existe plusieurs formes juridiques adaptées au travail en freelance (EURL, SASU, etc.), à vous de choisir celle qui vous parait la plus appropriée. Ce choix dépendra aussi du régime social et fiscal que vous choisirez.

Opter pour un lieu de domiciliation stratégique

Une fois les premières démarches entamées, nous vous conseillons de dissocier votre lieu de travail de votre domicile personnel. Au moins en ce qui concerne la domiciliation d’entreprise. Cela vous évitera de tout mélanger. En choisissant une adresse d’entreprise stratégique en centre d’affaires vous donnerez plus de poids et de professionnalisme à votre société.

Entretenir son réseau

Le réseau est essentiel dans tous les corps de métier confondu. Il l’est encore plus lorsque vous êtes indépendant. Travailler à domicile n’aidant pas toujours, il est indispensable d’y consacrer du temps. N’hésitez pas à en parler autour de vous, à vous rendre dans des salons dédiés et à utiliser les réseaux sociaux en complément pour bâtir un réseau fiable autour de votre société.

Externaliser et sous-traiter certains services

Être indépendant n’éloigne malheureusement pas de la solitude. Externaliser certains services vous soulagera non seulement d’une certaine charge au quotidien, mais en prime cela vous permettra de mener un travail d’équipe complémentaire avec vos partenaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *