Campagne marketing et commerciale

Mise en place

D’une part, la campagne d’alerte sms est très peu onéreuse, d’une seconde part, l’organisation est d’une fluidité sans précédent.
Elle ne prend qu’environ une dizaine de minute pour la rédaction du message, la sélection du fichier des prospects/ clients; envoi du sms pro, réception, lecture et hop! le tour est joué !
Votre campagne pour une offre sur les pantoufles brodées main par votre tante Suzanne est envoyée à tous les heureux sélectionnés.
Bien entendu, le ciblage des consommateurs est à vérifier avec prudence, selon le type de message à envoyer.
De plus, ce support électronique est l’un des plus lus, si ce n’est le plus lu de tous, pouvant être conservé au chaud dans nos petites boites de réception; entre le dernier texto de mamie et celui du voisin du dessus demandant de faire moins de bruit.
Contrairement aux e-mails, qui statistiquement, terminent beaucoup dans les spams et dans le flot perpétuel des autres courrier électronique.

Perception et réception du SMS

Comme dit auparavant, les anciennes méthodes commerciales étaient souvent perçus comme intrusives ou mettant du temps pour se mettre en place.
Contrairement au marketing par alerte sms, où le client ne perçoit pas d’intrusion ou de violation de sa sphère privée, excepté bien entendu, si vous envoyez une trentaine de messages d’affilés, ce qui est fortement déconseillé, mais j’imagine que vous vous en doutiez.
Le taux de lecture des sms pro est très bon, pouvant atteindre les 98%, selon de récentes études; contrairement aux emails qui a un taux de lecture beaucoup plus basse (aux alentours des 20%) et qui ne sera pas forcément ouvert dans la journée suivant l’envoi.
La situation de confort de la part du prospect est maximal, la lecture du sms est optimum de son point de vu.
Il faut comme dans tous les domaines d’activités, bien sélectionné au préalable, les besoins et désirs du consommateur.
Le message ne sera pas mélangé au milieu d’autres coupons et réductions finissant dans la corbeille d’entrée du hall d’immeuble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *