Le carton : solution d’emballage idéale

Quel que soit le type de marchandises, la réussite d’une expédition dépend de la qualité de l’emballage. Ce dernier se doit d’être solide et résistant afin de protéger les biens pendant les phases de transport et de stockage. Si l’emballage joue son rôle comme il se doit, la livraison s’effectuera dans de bonnes conditions, sans entraîner de perte de temps ni de coûts supplémentaires inhérents à un refus de la part du destinataire. Parmi les différents matériaux qui existent sur le marché de l’emballage, le carton est celui qui est le plus utilisé. Cette notoriété est due aux nombreux avantages qu’il présente.

Qu’est-ce que le carton ?

Pour la petite histoire, le carton a été conçu pour la première fois en France au 18è siècle par un élève du physicien et naturaliste René-François Ferchault, plus connu sous le nom de Réaumur. Cet élève a créé ce nouveau matériau pour répondre à des besoins en boîtes de reliure et en cartes à jouer. Le carton tel que nous le connaissons aujourd’hui est composé de feuilles de papier, à base de fibres de cellulose, de colle et d’air. Ces composants le rendent opaque, et isolent ses contenus de la lumière et de la poussière.

Le carton : un matériau robuste et résistant

Malgré les apparences, le carton est un matériau solide et robuste qui est capable, dans certains cas, de supporter des charges de plusieurs centaines de kilos. Plusieurs types de cartons sont disponibles, répondant de manière relativement précise à divers besoins d’emballages. Le carton plat, de par sa souplesse et son faible grammage, permet de réaliser des courbes s’adaptant à l’objet léger qu’il emballe. Réalisé avec une ou plusieurs couches de papier ondulé placées entre deux feuilles de papier plat, le carton ondulé existe en simple, double ou triple cannelure. On peut même combiner à la fabrication différents types de cannelures de façon à obtenir des caractéristiques techniques très performantes. Le carton alvéolaire présente quant à lui une grande résistance aux chocs et à la compression, grâce à sa structure en nid d’abeille. Pour un usage quotidien, c’est le carton gris qui est le plus usité, tandis que le carton bois, conçu à base de pâte à bois, est extrêmement rigide.

Le carton offre une multitude d’usages

Très polyvalent, le carton est utilisé pour le transport, le stockage ou encore le packaging. De formes et de tailles diverses, il prend l’apparence de boîtes, tubes, étuis, caisses ou containers. Il est également personnalisable pour accueillir par exemple verres, assiettes, tableaux ou motos. Très léger, le carton offre une grande facilité de manutention. Vide, il prend peu de place, se range à plat, et se monte, se coupe, se plie, se colle et s’agrafe aisément. Il supporte également diverses techniques permettant de le rendre imperméable ou adaptable aux produits alimentaires entre autres. Enfin, il est possible d’écrire sur du carton, ou bien de sérigraphier divers marquages, permettant ainsi une bonne lisibilité et une reconnaissance aisée des produits.

Le carton est écologique

Autre atout considérable : le carton est un matériau écologique. Recyclable, réutilisable, non toxique et biodégradable, il s’inscrit parfaitement dans une démarche de protection de l’environnement. 85% des fibres de cellulose utilisées dans le processus de fabrication du carton proviennent en effet du recyclage. Par ailleurs, lorsqu’ils sont pleins, les contenants en carton s’empilent très facilement, offrant ainsi de réels gains d’espace. Cet élément est un avantage considérable en termes de logistique, puisqu’il permet de réduire les coûts de transport. La légèreté du carton constitue aussi un atout majeur, synonyme d’économies de frais de port.

Solidité, résistance, large gamme, polyvalence, légèreté, éco-responsabilité : le carton est un matériau qui réunit de nombreux atouts. De plus, palettisé et couplé avec la pose d’un film étirable, il gagne en imperméabilisation et comble ainsi son seul point négatif : celui de craindre l’humidité. Ces diverses qualités font du carton un élément incontournable de la chaîne logistique, et la solution idéale en termes d’emballage