Conseils pour vendre une voiture en panne

A cause d’un souci mécanique, une voiture peut tomber en panne et ne plus redémarrer. Face à cette situation, certains propriétaires font appel à un garagiste pour voir les problèmes sur le véhicule tandis que d’autres préfèrent le laisser tranquillement au garage en vue de ne pas faire trop de dépenses. Même si le garagiste arrive à le réparer, sachez que les dépenses que vous aurez faites pour les mains d’œuvre et l’achat de certaines pièces seront assez élevées.

La meilleure solution, c’est de rester rationnel et de faire un petit calcul pour évaluer si une réparation est rentable ou non. En cas de doute, n’hésitez pas à vendre la voiture en panne. Peu importe sa marque et la gravité des soucis techniques, des particuliers ou des professionnels pourront vous proposer un prix raisonnable. Cet article vous aidera à connaitre les procédures à suivre pour le rachat voiture en panne.

Les formalités à suivre pour la vente d’un véhicule en panne

Connaitre le prix de la voiture dans son état résiduel est la première étape à faire si vous décidez de la vendre. Pour cela, vous avez la possibilité de faire une estimation sur des sites gratuits. Vous indiquerez sa date de mise en circulation, sa marque, son modèle, son kilométrage, son type de carburant, son état… En quelques minutes, vous obtiendrez une évaluation sur sa valeur. Faire appel à un mécano pour réaliser un diagnostic du moteur vous donnera également plus d’exactitude si vous n’avez que quelques notions en mécanique.

Si le prix proposé vous convient, vous pouvez commencer à avancer les procédures. Comme toutes les ventes formelles, un rachat voiture accidentée ou en panne nécessite aussi des dossiers à fournir : le certificat de cession (3 exemplaires et doivent être signés par l’ancien propriétaire et l’acheteur), le certificat de contrôle technique (si la panne est récente), le certificat de non-gage et la carte grise. Le fait d’avoir ces papiers déjà prêts entre vos mains vous permettra de conclure la vente rapidement et sans difficulté si un acheteur se présentait.

Concernant les annonces, la publication en ligne reste l’option la plus efficace. Assurez-vous de bien mentionner tous les détails techniques de la voiture sans oublier de préciser qu’elle est en panne.

Se tourner vers un professionnel pour vendre une voiture en panne

Si vous voulez assurer la vente d’une voiture en panne dans un court délai, faire appel à un professionnel est le meilleur recours. Vous bénéficierez de plusieurs avantages à commencer par une estimation gratuite, en passant par l’enlèvement à domicile jusqu’à un large choix de paiement. En tant que propriétaire du véhicule, vous n’aurez qu’à préparer quelques dossiers à remettre lors du rendez-vous : copie de la pièce d’identité (ou permis de conduire, passeport, titre de séjour), certificat de non-gage, carte grise et factures d’entretien (si vous en disposez).

Contrairement à un acheteur particulier, un professionnel ne revendique pas le contrôle technique du véhicule au cours de la démarche. Actuellement, ce sont les voitures de moins de 10 ans qui intéressent surtout les professionnels mais cela n’empêche pas certains d’en racheter des modèles qui dépassent cette ancienneté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *